Quelle est l’origine du nom « la ferme de la chèvre perchée » ?

 

Un clin d’œil à l’enfance :

S’installer en agriculture, c’est entre autre choisir un lieu, un territoire. Entre le Jura et la Saône et Loire, notre cœur balance… Après quelques démarches et plusieurs opportunités finalement abandonnées dans le Jura, Franck nous propose de le rejoindre à la ferme. Nous voilà finalement en Saône et Loire, entre le vignoble du Mâconnais et le bocage du Clunysois.

 

Alors, comment garder une petite trace du Jura ? En imaginant un nom en forme de clin d’œil à une œuvre célèbre par exemple !

 

Julien a passé son enfance au pays de l’écrivain Marcel Aymé : un paysage bucolique au seuil de la Bresse Jurassienne, entre les prairies, les forêts et les étangs qui forment le théâtre des aventures de Delphine et Marinette, les héroïnes des Contes… du Chat Perché ! Un monde imaginaire où les hommes, les animaux de la ferme et les animaux sauvages vivent en harmonie.

« Je me suis assis sous un pommier, et le chat m'a raconté des aventures qu'il était seul à connaître, parce qu'elles sont arrivées à des bêtes du voisinage et à deux petites filles qui sont des amies. Ces Contes du chat perché, je les donne ici sans rien y changer. L'opinion de mon ami le chat est qu'ils conviennent à tous les enfants qui sont encore en âge où on peut comprendre les bêtes et parler avec elles. »

Marcel Aymé, introduction aux Contes du Chat Perché.

 

La 4eme de couverture d’un recueil de nouvelles résume bien la vie et l’œuvre de Marcel Aymé : « Il arrive que les existences les plus ordinaires, les plus banales, épousent le fantastique avec un tel bonheur que nous nous y glissions avec délice ». La simplicité qui côtoie l’inattendu, l’originalité et la joie, un état d’esprit qui nous ressemble : notre choix est donc fait, notre ferme sera la Ferme de la Chèvre Perchée !

 

Mais le nom de la ferme peut faire penser à d’autres choses…

 

Les biquettes aiment la grimpette !

Fantaisistes, vives et intelligentes, les chèvres nous offrent une palette de comportement variée et divertissante. Une attitude se détache particulièrement des autres : le plaisir qu’elles éprouvent à grimper, escalader… se percher ! Est-ce par jeu ? En souvenir d’une vie sauvage dans les Montagnes du Moyen Orient et d’Asie centrale ? Pour croquer les jeunes rameaux ? En tous cas, par rapport au nom de la ferme çà se tient ! 

 

Perchée sur la colline…

Enfin, le nom de la ferme est aussi une allusion à sa situation géographique : le hameau de Corcelle est perché au milieu de la colline. La ferme domine de 100m*,  le village est blotti au fond de la vallée.

*Soit 3937,01 pouces, ce qui est plus impressionnant !!! Ou alors 0,0539957 mille marin pour les Bretons ou ceux qui veulent venir en bateau…